Isowatt

Miscanthus : un système de chauffage innovant à base de plante écologique

Plante de Miscanthus dans un champ

En Alsace, la commune de Berrwiller utilise un système de chauffage innovant pour faire des économies d’énergie. La plante écologique de Miscanthus remplace le bois, le fioul ou l’électricité et permet de chauffer à moindre cout. Découvrez cette innovation écologique et économique.

Miscanthus : une graminée chauffante utilisée en Alsace

Au cœur de l’Alsace, précisément à Berrwiller, le Miscanthus fleurit abondamment. Dans cette commune de 1200 habitants, cette plante écologique est cultivée sur un vaste champ de vingt-sept hectares. En 1993, la commune de Berrwiller se positionne comme l’un des premiers producteurs de cette graminée rhizomateuse en France. Aujourd’hui, elle est cultivée partout. Depuis peu, le Miscanthus est utilisé comme combustible pour le chauffage de bâtiment. Remplaçant le bois ou le fioul, la plante possède des capacités à chauffer. Contrairement au bois, qui prend environ 50 ans pour repousser, elle se récolte tous les ans, explique le maire de Berrwiller. Dans cette commune de l’Alsace, c’est une douzaine de cultivateurs qui s’occupe de la culture de Miscanthus. La récolte est vendue à 110 euros la tonne. La mairie s’en sert pour chauffer les bâtiments publics et 70 logements.

Plante de Miscanthus dans un champ

Pour un chauffage économique, écologique et innovant

Originaire de Chine, le Miscanthus est connu pour avoir des propriétés énergétiques. Une propriété qui permet de le transformer en biomasse pour produire de la chaleur utilisée en chauffage. Le Miscanthus possède également un rendement énergétique élevé. Ce qui permet d’avoir une quantité satisfaisante de production d’énergie. Grâce à ses propriétés, cette plante peut être utilisée comme source d’énergie propre, réduisant ainsi la dépendance aux combustibles fossiles. Mais, ce n’est pas tout ! L’utilisation du Miscanthus comme combustible de chauffage économique est favorisée par sa facilité de stockage. Contrairement au bois, qui prend beaucoup de place, et au fioul qui nécessite des conditions particulières, le Miscanthus récolté et séché peut être entreposé pendant de longues périodes sans se détériorer. 

Un combustible moins cher par rapport au bois, au fioul et à l’électricité

Ainsi, depuis une dizaine d’années, la commune de Berrwiller utilise cette plante pour le chauffage communal. Le Miscanthus est utilisé comme biocombustible pour la chaudière communale et celle des bâtiments publics tels que les écoles et les églises. Depuis peu, la commune développe un système de chauffage innovant pour les logements résidentiels. Le maire de Berrwiller se félicite d’ailleurs de pouvoir proposer le Miscanthus comme biocombustible à certains habitants. Le kilowatt de chauffage au Miscanthus à Berrwiller est proposé à un tarif de 0,077 centime. Un tarif qu’il estime économique et peu cher par rapport à l’électricité ou au fioul, surtout en cette période de crise énergétique.

Le meilleur rapport qualité-prix en termes de combustible

Pour les habitants de cette commune d’Alsace, le Miscanthus comme biocombustible est une bonne affaire. Il offre un excellent rapport qualité/prix en termes de chauffage innovant. Damien Monnier, propriétaire d’une maison raccordée à ce système de stockage, débourse environ 1500 euros pour le chauffage et l’eau chaude de son logement de 180 m². Il se dit satisfait des économies qu’il fait sur sa facture et sur sa consommation d’énergie, depuis qu’il est raccordé au chauffage par Miscanthus. L’alsacien, qui au départ était assez réticent, ne regrette pas son choix.

Des livres devant une cheminée

Un isolant de bâtiment à exploiter

Sa capacité à chauffer et son prix ne sont pas les seuls intérêts du Miscanthus. Cette plante écologique propose également de nombreux avantages exploitables selon le maire de Berrwiller. En plus de son rendement énergétique élevé, cette plante que l’on surnomme l’herbe à éléphant possède aussi une bonne conduction de chaleur. Ce qui permet de l’exploiter dans le domaine de l’isolation. En effet, les tiges du Miscanthus peuvent être utilisées comme isolants, au même titre que le chanvre. Le maire de la commune alsacienne compte ainsi utiliser le Miscanthus comme isolant innovant dans l’isolation thermique des bâtiments. Pour lui, cette opportunité ne peut qu’être saisie et encouragée pour faire un grand pas vers la transition énergétique.

Une meilleure alliée pour lutter contre les changements climatiques

La plante de Miscanthus n’a pas cessé de surprendre. En plus de ses capacités à chauffer et à isoler, elle possède aussi des propriétés dépolluantes. Selon Sonia Henry, maitre de conférences au laboratoire Sols et Environnement, la haie Miscanthus permet de dépolluer les sols et les eaux des hydrocarbures. Doté d’une grande capacité d’absorption de dioxyde de carbone, le Miscanthus permet de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre. Ce qui en fait une matière respectueuse de l’environnement et qui contribue à la lutte contre le changement climatique. D’un point de vue agriculture, le Miscanthus permet aussi d’améliorer la structure du sol et de lutter contre l’érosion.

Culture de Miscanthus : une filière qui a de l’avenir

Pour le maire de Berrwiller, la culture de Miscanthus est une filière qui a de l’avenir et qu’il faut exploiter au maximum. L’intérêt de la population pour cette plante s’agrandit. Il explique cela par le fait que des étudiants de Metz viennent visiter sa commune durant la récolte pour apprendre davantage sur la plante. D’autre part, de plus en plus d’agriculteurs investissent dans la culture de Miscanthus pour en faire du biocombustible, tandis que les industriels souhaitent l’exploiter dans d’autres domaines comme le bioplastique. Entre 2010 à 2017, la culture de Miscanthus a doublé dans toute la France. 

Adoptez les énergies renouvelables pour vous engager dans la transition énergétique

En quête d’un système de chauffage économique et innovant ? En attendant de vous chauffer au Miscanthus, optez pour des appareils de chauffage économiques, comme la chaudière à condensation, la chaudière à granulés ou encore le radiateur économique. Vous cherchez plutôt un système écologique avec le moins d’émissions de gaz à effet de serre ? Découvrez la pompe à chaleur, un appareil thermodynamique qui fonctionne à 70 % avec des énergies renouvelables. Cet appareil capte les calories dans l’air pour les transformer en chaleur. Combinée à des panneaux solaires photovoltaïques, la pompe à chaleur peut fonctionner 100% grâce aux énergies renouvelables.

ISOWATT : votre partenaire pour vos projets d’économies d’énergie

Qui contacter pour un système de chauffage innovant, écologique et économique ? ISOWATT.

Acteur majeur dans la transition énergétique et spécialiste en rénovation énergétique, ISOWATT propose des solutions efficaces, économiques et innovantes pour faire des économies d’énergie :

  • Installation de panneaux solaires photovoltaïques pour produire sa propre électricité verte et faire de l’autoconsommation électrique partielle.

  • Installation d’appareils de chauffage innovant pour réduire votre facture d’électricité.

  • Installation de pompe à chaleur et d’un chauffe-eau thermodynamique.

  • Isolation thermique, isolation des combles de plancher et toiture.

  • Installation de borne de recharge pour voiture électrique pour passer à l’écomobilité pratique.

Contactez-nous pour en savoir plus sur nos services ou pour faire une étude de votre projet d’économies d’énergie.

Des personnes avec une maison et de panneaux solaires

Retrouvez les avis et témoignages de nos clients sur notre page Facebook.

Besoin de faire installer des panneaux photovoltaïques et faire le choix des énergies renouvelables ?

Faites confiance à Isowatt comme entreprise de rénovation énergétique avec 17 ans d'expertise dans le métier.

Qualifications

qualipv
qualipac
qualibois
qualifelec
qualibat

Partenaires Agrées

mma entrepreneurs d'assurances
gaz tarif mon réseau habitat

Vous souhaitez une étude personnalisée ?